court__noir__sans_sucre

(La couverture est beaucoup plus sombre, les couleurs ne sont dues qu'au caprice du scanner...)

Il s'agit d'un recueil de treize nouvelles. Treize nouvelles d'un sinistre absolu, où la mort n'est jamais loin. Mes sentiments à la  lecture d'un tel recueil ont été multiples :  souvent glacée d'effroi,  j'ai parfois dû mettre une pause entre deux nouvelles, le temps d'évacuer... Mais des passages prêtent à sourire, notamment la nouvelle "Tristesse limitée". Quant à la dernière nouvelle... si j'avais sû, je ne l'aurais pas lue... trop noire...

J'ai apprécié cette lecture malgré tout, bizarrement... Mais heureusement que ce recueil n'est pas plus long, je n'aurais peut-être pas tenu le coup plus longtemps!

Merci Fashion de faire voyager ce livre, et merci Gambadou de me l'avoir envoyé (avec un joli marque-page, en plus!). Il part maintenant chez Amanda!